Par les temps qui courent

Exposition du 7 décembre 2013 au 12 janvier 2014 :

Bertille Bak, Harun Farocki, Paul Harrison & John Wood, Martin Le Chevallier, Cristina Lucas, Adrian Melis, Frédéric Moser & Philippe Schwinger, Antoine Nessi, Anu Pennanen, Julien Prévieux, Superflex, Pilvi Takala, Thu Van Tran, Carey Young

Par les temps qui courent

Par les temps qui courent
© Régis Le Bras

Dans le prolongement du colloque Art et travail – culture et entreprise : nouveaux horizons organisé par le Centre de Culture Populaire (C.C.P.) de Saint-Nazaire, le Grand Café, centre d’art contemporain de la Ville de Saint-Nazaire, présente au LiFE une exposition collective qui réunit quatorze artistes, principalement vidéastes, autour de la question du travail aujourd’hui.

Que les œuvres en jeu esquissent en toile de fond les grandes mutations liées à la fin d’un monde industriel, à la chute du modèle économique des années 1970 ou au passage plus récent à une financiarisation de la société, elles dépassent toutes le simple témoignage et portent un regard critique sur la place de l’individu dans le monde du travail.

Avec humour et causticité, nombreux sont les artistes qui pointent les failles du système, les nouvelles formes d’aliénation et de conformisme imposé. Tous rappellent que le travail aujourd’hui ne peut être regardé et analysé sans comprendre ses liens à l’économie, laquelle est devenue mondialisée.

La question du sens et celle de la valeur – réelle ou supposée – accordés au travail traverse in fine l’exposition articulée autour de deux axes : la disparition d’un monde et l’avènement des nouveaux codes et espaces de pouvoir.  Si certains artistes laissent entrevoir des formes de résistance possible, il ressort de leurs regards une difficulté à construire une action collective globale, laissant seul l’individu actif ou non-actif face à un système de plus en plus complexe.

 

Téléchargez le dossier de presse : DP_LiFE_ParLesTempsQuiCourent_web

Exposition ouverte du mercredi au dimanche de 14h à 19h.
Entrée libre.

Une exposition du Grand Café – centre d’art contemporain et du LiFE

Publicités