A taxi driver, an architect and the High Line

Une installation-performance
d’Emmanuelle Huynh et Jocelyn Cottencin

Du 27 octobre au 12 novembre 2017

A taxi driver, an architect and the High Line, Huynh-Cottencin, 2016

A taxi driver, an architect and the High Line est un projet imaginé par la chorégraphe Emmanuelle Huynh et le plasticien Jocelyn Cottencin, qui lie performance dansée et installation vidéo. Il s’agit d’une trilogie, un portrait de la ville de New York à travers trois protagonistes et leurs relations à l’espace et à l’architecture. Les trois films rassemblent à la fois des mémoires physiques, des histoires intimes, des espaces et des perceptions sonores de la ville. L’installation qu’ils composent navigue entre fiction, documentaire, écriture chorégraphique et poésie. La performance, présentée à trois occasions, active cette installation grâce aux présences d’Emmanuelle Huynh et Jocelyn Cottencin, qui varient entre disparition dans les images, unisson avec les motifs des films et occupation du premier plan.

La performance sera présentée :
– vendredi 27 octobre à 19h, à l’occasion du vernissage de l’installation,
– vendredi 10 novembre à 19h,
dimanche 12 novembre à 16h.

Vernissage vendredi 27 octobre à 18h30, suivi de la performance à 19h

Installation-performance programmée dans le cadre de l’Année Américaine à Saint-Nazaire.
En coréalisation avec Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire et Le Grand Café – centre d’art contemporain.
A taxi driver, an architect and the High Line est produit par Plateforme Mùa.
Coproduction : Les Services Culturels de l’Ambassade de France à New York ; Le Quartz, Scène nationale de Brest ; Passerelle Centre d’art contemporain,  Brest
D’après une idée originale d’Emmanuelle Huynh

Presse
Télécharger le Dossier de presse « A taxi driver » au LiFE

INFORMATIONS PRATIQUES

Installation présentée du mercredi au dimanche de 14h à 19h.
Fermeture jeudi 9 novembre à 17h, vendredi 10 novembre à 18h30 et dimanche 12 novembre de 15h30 à 17h15 pour les besoins techniques de la performance.
Renseignements : LiFE, T. 02 40 00 41 68
Entrée libre
Les performances sont gratuites, accessibles uniquement sur réservation auprès du Théâtre, T. 02 40 22 91 36.
Photographies Marc Domage

BIOGRAPHIES

Emmanuelle Huynh

Danseuse, chorégraphe et enseignante, Emmanuelle Huynh a étudié la danse et la philosophie. Son travail explore la relation avec la littérature, la musique, la lumière, l’ikebana (art floral japonais) et l’architecture.

Elle crée Múa (1995), A Vida Enorme (2003), Cribles (2009), Shinbai, le Vol de l’âme (2009), TÔZAI !… (2014), A taxi driver, an architect and the High Line (2016).
De 2004 à 2012, elle a dirigé le Centre national de danse contemporaine d’Angers et refonde l’école, en créant notamment un nouveau cursus, « Essais », qui dispense alors un Master danse, création, performance.

En 2013, Emmanuelle Huynh réactive la compagnie Mùa à travers laquelle elle continue son travail de création, des actions pédagogiques diverses et des projets de coopérations internationales et transdisciplinaires. La compagnie Mùa, devenue Plateforme Mùa, est installée à Saint-Nazaire depuis 2016.

Depuis 2014, Emmanuelle Huynh est Maître Assistant associée à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. Elle est nommée professeure dans le domaine de la chorégraphie, de la danse et de la performance à l’École des Beaux-Arts de Paris en juin 2016.

Jocelyn Cottencin

Revendiquant une pratique transversale, Jocelyn Cottencin associe la photographie, la vidéo, l’installation et le graphisme. Engagé dans des espaces, des territoires toujours ouverts et fluctuants, son travail se définit comme un mouvement permanent. Il collabore aussi avec de nombreux chorégraphes (Nathalie Collantes, Emmanuelle Huynh, Alain Michard, Latifa Laâbissi et Loïc Touzé).

Logo Le Théâtre Saint-Nazaire  logo centenaireb

Publicités